FAQ : Mixage et mastering

Toutes les réponses à vos questions autour du mixage et du mastering professionnel

N’hésitez pas à en poser en commentaire !


Pourquoi masteriser ?


Pour commencer, le mastering est l’étape la plus importante du traitement audio d’un titre car il finalise celui-ci et le positionne dans les normes actuelles du marché de la musique.

Comment faire un mastering professionnel ?


Pour réaliser un mastering professionnel, ils faut passer par les étapes suivantes :


L
es volumes – L’égalisation (équilibre) – La compression multibande – Les automations clips
Normalisation de la piste – Ajout d’une légère reverb.



Comment bien masteriser un morceau ?


Pour bien faire masteriser son titre, il faut avoir des références artistiques.. par exemple un artiste qui à déjà réaliser un single professionnel.



Comment avoir un son professionnel ?


Pour avoir un son professionnel, il est préférable de passer par les services d’un ingénieur du son, d’un studio d’enregistrement ou d’un studio de mixage et mastering professionnel tel que le notre.


Quel logiciel pour le mastering professionnel ?


Beaucoup de logiciels sont disponibles sur le marché comme Cubase, Flstudio, Reasons… d’ailleurs vous pourrez réaliser un mastering avec tout type de MAO.



Quel effet pour mastering professionnel ?


Les principaux effets pour faire un mastering sont les equalizer, les compresseurs, les compresseurs multibandes, les outils de normalisation, la reverb, les automations clips, les effets de panoramique et d’espace stéréo.



Comment savoir si son mastering est bon ?


Certaines normes sont à respecter comme le niveau de Db ( décibel ) En général, un morceau bien marsteriser évolue autour de -1 Db et ne dépasse pas 0 db.
On considère qu’un mastering est bon lorsque la lecture du titre est bonne et que les balances générales sont bien réglées.


Pourquoi mixer un morceau ?


Pour qu’une composition soit agréable, perceptible et agréable pour l’auditeur.



Comment mixer un morceau ?


Il faut traiter chaque piste séparément en y ajoutant des effets et leurs donner une place dans la table de mixage virtuel.



Comment faire le mixage des sons ?


Pour terminer, la procédure pour mixer un morceau concernent les trois célèbres dimensions du mix .
Verticale (fréquence et dynamisme), profondeur (delay,réverbération), horizontale (panoramique,stéréo).



En respectant ces dimensions, le musicien trouve une bonne ligne de conduite pour travailler.

FAQ : Mixage et mastering

mixage mastering tutoriel
FAQ : Mixage et mastering

Besoin d’explications en vidéo ? Retrouvez ma chaîne YouTube de vulgarisation audio !